Actualite Exco

Cybercriminalité : 12 règles pour s’en prémunir

Régulièrement, la presse se fait l’écho de vols de données dans les bases clients d’une multinationale, d’une escroquerie financière perpétrée par des hackers, ou encore du détournement d’un site Internet d’une grande marque ou d’une administration. Des cyber-attaques dont sont également victimes les TPE/PME en raison de l’intérêt des données que recèle leur système informatique ou plus simplement par jeu ou pure malveillance. Des attaques qui, dans tous les cas sont rendues possibles par le faible niveau de protection qui entoure ces outils.

La déclaration sociale nominative est obligatoire au 1er avril pour les plus gros cotisants

Dans un souci de simplification, les nombreuses déclarations sociales que les employeurs doivent effectuer auprès de divers organismes et à des échéances différentes seront bientôt remplacées par la déclaration sociale nominative, la fameuse « DSN », une déclaration unique et mensuelle.

Actuellement mise en œuvre par les entreprises sur la base du volontariat, la DSN deviendra en effet obligatoire pour tous les employeurs au 1er janvier 2016.

Majoration de la taxe d’habitation sur les résidences secondaires

Les communes dans lesquelles s’applique la taxe sur les logements vacants sont autorisées à majorer de 20 % le montant de la taxe d’habitation due sur les logements meublés non affectés à l’habitation principale. Il en va ainsi que les logements soient loués, à l’année ou à titre saisonnier, ou occupés par leur propriétaire.

Contrat de génération : les PME bientôt soumises à la pénalité financière

Depuis mars 2014, les entreprises dont l’effectif est compris entre 50 et moins de 300 salariés (ou appartenant à un groupe de cette taille) n’ont plus besoin d’être couvertes par un accord collectif ou un plan d’action portant sur un dispositif intergénérationnel pour bénéficier de l’aide financière associée au contrat de génération.

De plus, à défaut d’un tel document, ces employeurs n’encourent actuellement aucune sanction pécuniaire, contrairement aux entreprises d’au moins 300 salariés. Mais ce ne sera bientôt plus le cas !