appel-public-a-la-generosite :-une-declaration-prealable-a-partir-de 153 000 e
Appel public à la générosité : une déclaration préalable à partir de 153 000 €
6 juin 2019
controle-fiscal :-gare-a-la-saisine-de-l’interlocuteur-departemental !
Contrôle fiscal : gare à la saisine de l’interlocuteur départemental !
7 juin 2019

Le montant des frais de gestion sur les unités de compte reste stable en 2019

le-montant-des-frais-de-gestion-sur-les-unites-de-compte-reste-stable-en 2019

Good Value For Money a fait le point sur les frais de gestion prélevés entre 2018 et 2019 sur les unités de compte (UC) par les sociétés de gestion d’actifs dans les contrats d’assurance-vie. Frais qui pèsent sur le rendement délivré par un contrat d’assurance-vie. À en croire l’analyse de ce site spécialisé en assurance-vie, ces frais de gestion sont en très légère baisse : de – 0,06 % à – 0,10 % en moyenne.

Dans le détail, les niveaux moyens des frais de gestion courants en 2019 sont de :

– 2,06 % (2,09 % en 2018) pour les supports en actions ;
– 1,23 % (1,26 % en 2018) pour les supports obligataires ;
– 2,00 % (2,03 % en 2018) pour la gestion profilée ;
– 2,32 % (2,46 % en 2018) pour la gestion flexible ;
– 0,35 % (0,36 % en 2018) pour la gestion indicielle.Ainsi, par exemple, un épargnant ayant souscrit une unité de compte en actions sera prélevé annuellement de 2,96 % : 0,90 % en moyenne au titre des frais de gestion sur unités de compte du contrat et 2,06 % en moyenne au titre des frais de gestion courants internes au support. Ce qui veut dire que le gérant de l’UC devra assurer un rendement d’au moins 3 % pour préserver le capital de l’investisseur, note Good Value For Money.

Trouvez votre cabinet partout en France et dans le monde

Partager avec un ami